Tessin

Un canton aux saveurs contrastées

Texte : Jean-Claude Ribaut
Photos : SP

Le révolutionnaire Bakounine séjournant à Locarno en octobre 1869,
se fait poète en écrivant à son ami Ogareff à propos du Tessin :
« Cette liberté, cette simplicité, cette douceur de climat (comme
à Nice) cet air vivifiant, toute cette beauté de la nature en un mot — c’est
un paradis terrestre ».